Technologies Du Vivant

La technologie telle que nous la connaissons actuellement est une technologie de mort dans le sens où elle assemble des éléments morts (la matière) pour essayer d’en faire du vivant (un robot). Cela non seulement tue la planète par une prédation sans contrepartie mais aussi tue tous ses utilisateurs par l’émission de vibrations néfastes à la Vie.

La technologie du Vivant implique donc que la matière utilisée soit non seulement travaillée en conscience par un individu mais aussi en association avec la conscience qui s’incarne en cette même matière.

Dit autrement, pour faire simple, si je prends l’image d’un vaisseau spatial fabriqué avec une technologie de mort (un tas de ferraille avec de l’informatique), il sera totalement dépendant de l’apport d’énergie et de la maintenance effectuée par les humains.

Dans le cas d’un vaisseau spatial conçu avec une technologie du vivant, on parlerait plutôt d’une entité biologique ayant une conscience et qui interagit en osmose avec la conscience des entités qu’elle transporte.

Dans ce cas, elle s’auto-alimente, s’auto-entretient, s’auto-répare et vibre sur des fréquences hautement compatibles avec ses passagers. Ces derniers n’auront donc aucun effet secondaire, contrairement à ce qui arrive quant on utilise une technologie de mort (la matière sans conscience).

C’est sur ce site dédié à la Technologie du Vivant que vous trouverez que dans un futur très proche nous n’aurons plus besoin de pétrole, d’électricité ou de produits chimiques. Je dis futur mais, en fait, cela a déjà commencé !

C’est la raison pour laquelle un réseau social a aussi été mis en place afin que chaque lecteur/lectrice puisse interagir publiquement ou en privé afin d’apporter sa pierre à l’édifice en termes d’expériences et d’expérimentations.