Pacifique – Récit 01

Tahiti_01Je sais que j’aurai aimé vous dire tout ça par vidéo cependant des éléments extérieurs ne jouent pas en ma faveur en ce moment. Pour ainsi dire je me retrouve dans la situation de Rapa Nui bis c’est-à-dire un isolement environnemental, un manque de moyen matériel, un yoyotage du corps physique et du temps à “tuer”…

Cependant il y a quelques nuances : ici je ne suis pas encerclé par la mer, j’suis chez moi, il fait nettement moins chaud et surtout il n’y a aucune bestiole volante pour venir me bouffer. Et puis, je dors dans mon lit !

Ce qui ne change pas par contre c’est que la demoiselle est toujours aussi décalquée et que sa notion de jour/nuit n’est toujours pas revenue. De ce fait, pas de camérawoman derrière la caméra et aussi donc pas de vidéo-montage d’où mon rabattement sur le clavier uniquement… Tout va bien !

Je m’en vais donc (pour tuer le temps) vous raconter quelques anecdotes me concernant et après on verra si j’élargie le cercle au niveau de notre binôme d’abord puis ensuite à l’équipe rapprochée puis lointaine qui nous a fortement épaulée dans notre mission.

Evidemment, je vous raconterai aussi les différentes missions que nous avons effectué là-bas tout en sachant que globalement à part une ou deux bricoles on ne savait vraiment pas ce que nous allions faire exactement. C’est comme ça quand on œuvre avec l’Un-Visible, il faut garder une fluidité exemplaire devant l’inconnu.

Commençons donc par Rapa Nui (l’ile de Pâques car découverte ce jour-là par un Hollandais). Ma première bizarrerie commença dès mon premier réveil. Je me suis levé et spontanément je suis allé dans le salon pour m’assoir dans l’unique divan situé en face d’une fenêtre.

C’était d’un silence pas possible d’autant plus que cela semblait être de bonne heure mais comme je n’avais aucune référence, je me suis senti à m’assoir en bouddha en plein milieu de ce divan d’un autre âge (par le choix des motifs et de la texture du tissus) bien que semblant neuf.

En vérité, il décriait grave par rapport au reste qui suintait plutôt pays du tiers monde. Ainsi bien calé dedans car, bien que n’ayant pas de banquette-lit, le milieu s’enfonçait tout de même assez pour ne point avoir besoin de mettre des coussins sous les jambes pour rester caler bien droit et sans fatigue.

Hé oui, je ne suis plus tout jeune et mes articulations plus aussi souples qu’auparavant. Bref, confortablement installé, j’ai regardé en face, droit devant, et il y avait justement une fenêtre avec un léger voilage devant d’un blanc plus tout à fait blanc.

C’est alors, branche d’arbre et feuillage aidant, que je vis un visage souriant me regarder. Ce visage dessiné par les jeux de lumières sur le feuillage qui bougeait légèrement sous des petites rafales de vent gentilles se mit à me parler directement dans la tête.

En soi, je ne fut pas surpris car c’est ce qui m’arrive régulièrement ici chez moi avec les branches d’arbres de l’If qui est devant ma fenêtre. L’un de mes guides m’avait dit que c’était normal et que c’est comme ça chez moi qu’ils arrivaient à me choper l’attention.

Ainsi au lieu de voir dans l’éthérique des formes, je vois à travers les feuillages (ou les motifs de papiers peints) des personnages qui s’adressent à moi. C’est vrai que je n’en fait pas la pub cependant c’est pour moi une façon de tenir un dialogue avec l’Un-Visible.

Et donc, me voici en train de parler avec un visage ayant vraiment les traits des locaux du coin. Il commença par me dire que j’avais été un roi sur cette ile et que Corinne avait été ma fille (donc une princesse) très jolie et donc ayant été un objet de tractation intense dans mes affaires politiques…

Bon ça débutait bien et j’ai pris ça un peu à la rigolade, je veux dire pas trop au sérieux. Cependant plus la conversation avançait et plus le visage se faisait expressif et plus détaillé dans ses traits au point d’en devenir une réalité difficile à éviter.

Je ne me souviens plus de la conversation mais globalement on m’avait signifié qu’il fallait que j’aille plus loin que juste faire mon job sur la grille cristalline de l’ile. J’ai donc pris acte et comme par hasard je suis tombé sur un bouquin en Français laissé sur l’étagère du meuble de la TV.

Franchement j’ai vraiment eu l’impression que ce livre avait été placé ici juste pour moi par un touriste précédent. C’était un véritable pavé à propos de l’Atlantide qui racontait que l’on était arrivé actuellement à affronter les leçons à tirer de cette catastrophe.

Donc en bon élève, j’ai lu consciencieusement et quelques petites choses se sont mises en place dans ma bouillie neuronale. Puis, juste après, j’ai aussi lu quelques bouquins pas très jeunes à propos de l’histoire de cette ile de Pâques et de cette civilisation qui en est arrivé quasiment à s’autodétruire.

En résumé, ce qui s’est passé sur cette ile est une réduction de ce qui est en train de se passer au niveau de la planète. Si vous désirez avoir plus d’infos, vous pouvez aller voir cette page sur Wikipédia.

Bref, cela n’a été que l’intro car ensuite quand nous sommes rentrés en contact avec le Déva de l’ile, nous avons eu l’autre facette de l’histoire réelle de l’ile. Ce faisant, la légende des moaï (les statues de pierre) a été complètement dévoilée ainsi que leur mode de transport sur les lieux d’avec la carrière où on les a extrait.

Je peux vous dire qu’il n’y a aucun mystère à propos de ces statues et qu’elles n’ont absolument aucun message à passer sinon la connerie humaine. Tout cela n’a été que tentatives tribales au service des différents chefs tribaux voulant devenir roi et asservir les autres.

Cela a été une compétition purement égotiste qui a amené à la destruction quasi totale de la végétation surtout au niveau des forêts. Forcément, il s’en suivi des guerres de survie avec cannibalisme à la clé.

Bien évidemment, synchronicité oblige, LE festival annuel de l’ile (le Tapati) commença dans la foulée de notre arrivée. Le couple qui nous accompagnait est allé à plusieurs représentations mais Corinne et moi avons été uniquement à celle du chant qui finalement s’est terminé en danse.

En effet, tous les ans il y a une compétition entre 2 clans pour démontrer qui est le plus prêt des coutûmes locales. Ça fait venir les touristes mais aussi nombre d’officiels culturels polynésiens qui en profitent pour rappeler que les Pascuans (les habitants de l’ile de Päques) sont avant tout d’origine des Marquises.

Bref, me concernant, ce voyage sur cette ile paumée en plein Pacifique a été non seulement un emprisonnement “physique” mais aussi la prise de conscience de combien la connerie humaine basée sur la compétition amène à une destruction inévitable de l’écosystème d’abord pour en finir ensuite au niveau de la population.

Alors pourquoi avoir été là-bas et pourquoi autant de mascarades “spirituelles” concernant cette ile ? La réponse est simple et la voici : L’ile de Pâques est sur le plan équatorial originel de la Terre c’est-à-dire l’équateur avant le basculement de l’axe de la Terre qui a permis à l’involution de se développer.

En d’autres termes, Terre-Mère ne pourra passer en 5D que lorsque son axe principal de rotation aura retrouver sa position initiale. Voilà pourquoi notre mission à Rapa Nui était nécessaire et voilà aussi pourquoi nous ne attendions pas à trouver ce que l’on a trouvé : une ile complètement coupée du réseau cristallin de Terre-Mère !

Cela veut aussi dire que derrière la destruction de la végétation luxuriante qu’il y a avait avant la folie des moaï, il y avait une quantité impressionnante d’EDLN. Aussi autant la végétation a disparue autant les EDLN aussi. Voici pourquoi l’introduction de nouvelles plantes n’arrivent pas à prendre sur cette ile, c’est parce qu’il n’y a plus d’EDLN pour faire le job !

Aussi, en reconnectant l’ile de Pâques au réseau cristallin de Terre-Mère cela veut dire qu’il pourra y avoir de nouveau des portails dimensionnels permettant aux EDLN d’ailleurs de revenir peupler cette ile et donc de pouvoir remettre en ordre de marche la Nature.

Corinne et moi, aidé par l’Un-Visible, avons rétabli le minima syndical et c’est aux Tahitiens de terminer le job car malheureusement il faut du temps au temps pour relancer la machine et nous ne l’avions pas. D’ailleurs j’aurai péter les plombs gravement si on était resté encore plus longtemps…

Notre voyage au lac Titicaca a donc été annulé d’entrée car évidemment personne en pouvait savoir que cette ile était totalement coupée du réseau cristallin de Terre-Mère et cela y compris l’Un-Visible ! Voyons donc pourquoi cette ile est aussi importante pour le reste à suivre.

Plan_equatorial_Urantia

Comme vous pouvez le constater, l’ile de Pâques se situe sur le même cercle que nombre de sites archéologiques super importants tel que la lac Titicaca, le machu Pichu et les pyramides d’Egypte pour ne pas les citer tous.

Vous pouvez aller voir du côté de ce lien en anglais ainsi que sur celui-ci pour vous donner un ordre d’idée. Bien évidemment, tout cela est en relation avec d’autres sites et pour vous donner une piste voici un autre lien.

Tout est loin d’être juste car surtout pas actualisé mais ça donne une bonne idée sur l’importance du Mt Shasta, du lac Titicaca, du Mt St Michel, de Gizeh., etc…

Bien évidemment, il y a une certaine forme d’intox dans le sens où tous ces liens ne font que faire des extrapolations basée sur des connaissances plus ou moins spirituelles. Hé oui, on veut forcément faire passer les sites importants dans l’équation. Ce n’est pas faux mais aussi cela ne veut pas dire que ce soit vrai.

L’histoire des Ley Lines est vraie cependant de nouvelles sont apparues depuis peu tandis que d’autres ont été désactivées. Hé oui, Terre-Mère est en train de se faire recoudre à certains endroits afin que le Nouveau Monde puisse éclore correctement tout en sachant que le cordon d’Eléa est absolument absent de toutes les théories ci-dessus…

Dit autrement, il y aura de l’ancien qui va être remis en activité tandis que du nouveau apparaitra sur les écrans quand les Yann Lipnick du monde entier décideront de revérifier les données. En effet, depuis l’année dernière une nouvelle Ley Line est apparue en France mais Yann ne l’a pas encore trouvée.

Il faut dire que pour trouver quelque chose, il faudrait commencer par chercher… Je ne peux vous en dire plus à ce jour car c’est top secret et d’ailleurs si vous le saviez qu’en feriez vous en vérité ? La réponse est rien du tout sinon à part une satisfaction mentale et ça vous rapporterait quoi ? Juste de la fierté en plus mais rien de constructif pour Terre-Mère.

Tout ce que je peux dire c’est que maintenant que nous avons mis le nez dehors, il va être obligé que l’on continue le taf et ça ne sera un secret pour personne de comprendre que Corinne et moi devrons mettre les pieds dans certains de ces sites d’une manière ou d’une autre et la seule question est : quand ?

Et puis l’autre question aussi est : quelles incarnations allons-nous encore découvrir lors de ces périples ? C’est fascinant de voir que même le jour de notre départ de Tahiti, on nous appris quelques incarnations locales.

Bref, en faisant tous ces déplacements, on est en train de tirer plein de bouts de ficelles et à la fin ça commence à faire beaucoup d’autant plus que dans le gros bouquin que j’ai lu à Rapa Nui, j’ai eu aussi le nom d’un personnage ayant vécu au 3ème siècle du côté de la bibliothèque d’Alexandrie.

Cela me ressemblait tellement dans la description que j’ai demandé la confirmation auprès de ma petite voix et elle m’a répondu oui. Rassurez-vous, j’ai demandé à plusieurs reprises et à chaque fois c’était toujours la même réponse…

J’avouerai qu’à la longue ça fatigue de recoller tous les morceaux mais n’est-ce point là le processus de l’Ascension lui-même ? Rien qu’avec ce voyage j’en ai recollé au moins 5 mais quand on sait qu’il y en a 144.000, il reste de quoi faire encore un paquet de voyages !

Laurent DUREAU

61 commentaires sur Pacifique – Récit 01

  1. Dimanche dernier (avant-hier donc) je suis allé me balader au « Centre de la Pangée » (centre officiel ?) situé à 5 ou 6 km de chez moi.
    La Pangée, je le rappelle était le continent unique avant que nos amis galactiques ne le fracturent en plusieurs morceaux pour éviter le déséquilibre de la planète qui risquait, de ce fait, de s’écarter de son orbite autour du soleil. C’est la version de la dérive des continents que je préfère…
    Ce lieu est agréable pour une promenade, avec un magnifique point de vue sur la vallée du Rhône d’un coté et le pieds du Vercors de l’autre. Mais je n’ai rien senti de particulier, énergétiquement parlant.
    La question que je me pose concerne ces points particuliers, alignés ou non, que l’on recense sur notre planète : Sont-ils d’origine géologique, humaine ou autre ?
    Je me suis intéressé à la géobiologie (sciences naissante à l’époque) dans les années 1985, pour des raisons d’implantation d’habitations. J’ai constaté que les lieux très négatifs, donc à éviter, étaient dus, pour la plupart, aux activités humaines (dérives religieuses, crimes, etc…).
    Voila, j’espère ne pas avoir trop dévier du thème de cet article sur l’Ile de Pâques, île qui m’a toujours intrigué et qui a donc suscité mon intérêt.
    Merci Laurent pour ton récit instructif.
    Bises et feu du cœur à tous.
    sad

  2. Merci Laurent et Corinne pour tout celà smile une immense gratitude… Tout doucement vous allez récupérer toute vos forces et ça va être top ! Alors on s accroche ! Tout baigne ! 😉 sinon on en revient à la théorie de l équateur penché en fait ? A fond les syncronicités ! Hihihihihi, tout va vraiment à la vitesse grand V pour cette année 2017, an 5 et année 1 numerologiquement parlant ! Et bé ça cartonne dis donc lolo !! smile C est beau ! Hâte de lire la suite de vos aventures… Sacré Laurent!! On te kiffe ! Prenez bien soin de vous les chouchoux et encore mille mercis air_kiss des gros bisous à tous et un gros feu du coeur !!

  3. Je me pose la question concernant le ressoursage d’énergie via le reiki. N’est-ce pas un truc qui peut être utilisé pour vous remettre la patate ? ou alors le fait d’être à plat n’a rien à voir avec l’énergie ?

    • Pour celles et ceux qui souhaitent partager les protocoles d’aide qu’ils ont pu mettre en place pour pallier aux inconvénients ressentis lors de cette période transitoire, un groupe a été créé à cet effet. N’hésitez pas à créer des forums sur différents sujets. Merci à tous et bons partages.

    • Bonjour a tous,
      Petit temoignage depuis Chaiten au Chili ou je suis coincee depuis 5 jours, Ça a l’air de rien mais ça fait travailler grave comme Laurent sur l·Isle dePaques. J·ai fait une initiation Reiki !er niveau juste avant de partir en attendant l·AR, et je dois dire que le Reiki plus les feux du coeur et les exercices de YZ me sont d·une grande aide.Je viens de passer un mois en Argentine aupres de mon fils et de ma petite fille et j·ai ete edifiee par l·inconscience et la superficialite, mais tout Ça c·est facile de juger quand 0n vit en Europe et qu·on a le temps et les moyens de se poser des questions sur le bio et l·ecologie.
      J·arrète la trop de choses, si je reviens, fin Mars, je ne serais plus la même.
      Je confirme que garder une energie convenable demande un vrai effort et que le Reiki peut aider.
      Feu du coeur

      • bah je pense aussi que le reiki est pas mal mais il m’a semblé que Laurent était pas fan. J’aurais voulu avoir + d’infos de sa part la dessus :p

        Pour ma part j’ai une formation niveau 1 de prévu début Avril.

        • si je peux me permettre tout dépend de avec qui tu le fais. tu recois toujours que ce que tu peux recevoir et tu transmets que ce que la personne peut recevoir quelle que soir la technique à mon avis

          • avec qui tu fais quoi ? la formation ? et bien c’est avec un maître reiki du sexe féminin avec qui j’ai eu un entretien il y a peu. J’ai eu un très bon ressenti en sa présence et je me trompe assez rarement sur ces choses là.

        • En effet, une fois que tu auras fait l’AR, le réiki te semblera d’une désuétude à te faire tomber sur le cul. C’était déjà le cas du temps de l’activation matricielle mais là on est largement passé à la vitesse supérieure !

          Puis le second point, même si ça va vexer certaines personnes impliquées, le réiki est non seulement devenu un business en perte de vitesse mais en plus les énergies associées sont loin d’être aussi lumineuses que les vendeurs le raconte. Si tu savais tout ce qu’il y a derrière, tu fuirais plus vite que ton ombre…

          Ne confond pas la radiance d’une personne avec ce qu’elle te vend. Une personne bien ne veut pas dire une technique parfaite… smile

          • Attention il y a une petite nuance : je ne confond pas la personne avec ce qu’elle me vend (en tout cas dans ce contexte) mais je pense que c’est elle qui doit me l’enseigner, ce qui est un petit peu différent.

            N’empêche que j’avais bien senti le truc hihi, t’as bien quelque chose contre le reiki :p
            Me concernant je vais quand même l’expérimenter par l’enseignement prévu en Avril. Après l’utiliser ou pas sera une autre affaire.

            Ah… à ce propos, concernant l’AR, j’suis à ma 3 ou 4ème séance (chaque dimanche à 20h) et je me demandais naïvement une chose. Ne peut-on pas se connecter à un réseau à chaque méditation ? Plusieurs fois au début d’une méditation j’ai émis le souhait de me connecter au réseau AR, il y a peu j’ai même émis le souhait de me connecter au réseau arc-en-ciel.

            Je sais pas si tu vois un peu l’idée mais si l’AR te retape un peu, pourquoi ne pourrions nous pas se faire retaper un peu tous les jours ? Ces méditations collectives journalières même si on commencerait à s’approcher un peu d’une secte seraient pas mal.

          • Surtout qu’avec tout ce que tu nous propose Laurent (modules de GUYZ, CP, LAU, etc…) plus l’AR que j’ai expérimenté dimanche soir à distance et qui m’a vraiment bien décrassé yes , je vois pas l’intérêt d’aller chercher d’autres choses ailleurs, tout ça juste pour un peu de confort en ne voulant pas les « désagréments » comme la fatigue du corps physique.

  4. Salut Laurent et Corinne (quand elle sera réveillée kiss )
    Merci de ce premier retour. Cette vision de l’équateur à 30° revient par toi et par une autre source d’information.
    Le film « la révélation des pyramides » faisait apparaitre un équateur des sites les plus importants et anciens de la planète sur une bande de 100km et décalé de 30° par rapport à l’actuel équateur (https://www.youtube.com/watch?v=HFpHDXUgcqw&index=1&list=PLBzgOBzMzydpMeSrbIrWa4_Gm92JyxERS), du coup je trouve réconfortant que certains se décarcassent pour faire avancer certaines vérités qui vont surprendre quelques préhumains.

    Sinon, bon rétablissement énergétique et feu du coeur à vous deux pour retrouver la frite!

  5. Perso je suis ravie de n’avoir pas à passer des plombes devant mon écran, je préfère te lire, cela va plus vite et en cas de besoin, on peut relire des passages.
    Je souhaite à Corinne de retrouver son centre pour son meilleur.

  6. Bonjour tout le monde,
    STP Laurent, peux tu nous dire comment les statues ont été transportées et alignées depuis la carrière ?
    Merci et bises à vous tous.

    • Le scientifique galactique qui était là en observateur a formé quelques initiés à différentes techniques dont l’anti-gravitation. Celle-ci est un dérivé du Verbe Créateur appelé la technique du son. Cette technique fut utilisée en beaucoup d’autres endroits sur Terre (incluez-y les grandes pyramides et autres monuments balaises inexpliqués comme certains murs chez les Incas).

      Evidemment, comme les scientifiques d’aujourd’hui regardent la matière et n’ont absolument aucune idée de la puissance du Verbe Créateur, ils essaient de trouver des solutions matérielles (rondin, remblaiements, etc) qui forcément ne tiennent pas la route pour les gros trucs.

      Concernant Rapa Nui, l’un des initiés qui fut à la base de cette idée de fou de déifier ce Galactique, voulait démontrer sa capacité à déplacer les pierres sur de longues distances. Cependant comme ils étaient pas trop avancés, ils se servaient d’un instrument particulier qui amplifiait le son du Verbe Créateur et c’était juste suffisant pour faire décoller la pierre de quelques cm au-dessus du sol.

      La verticalisation par contre faisait appel à des techniques de trou et de remblaiement afin d’y poser aussi le chapeau. Puis une fois cela fait il suffisait d’ôter le monticule de terre et la statue était debout. Aussi pour éviter à tout refaire à chaque fois, ils alignaient les statues côte à côte.

      La taille des statues et les remblaiement demandaient de la main d’oeuvre (ça les occupait) mais le transport en lui-même ne demandait que de souffler dans un instrument car cela utilisait la technique du son. Ça marchait d’autant bien que la roche volcanique contient beaucoup d’air. Par contre si les blocs avaient été du granit cela n’aurait pas suffisamment marché et ils n’aurait jamais pu les déplacer.

      Et d’où on tient cette info ? De la part du Galactique lui-même que nous avons pu contacter grâce au Deva de l’ile qui était resté en contact avec lui. Aussi l’orientation des statues et l’implantation sont quasi arbitraires et dépendait du chef de la tribu (il y avait 12 tribus).

      Vous comprenez maintenant le large sourire que j’ai quand je vois des pseudo-branchés se faire du beurre à propos de ces mystérieuses statues au regard lointain… Bref, du Hollywood ! rofl

  7. Oui, MERCI pour cet article, Laurent ! lorsque j’étais môme, pareil. Je suis tombée sur une BD qui parlait de l’île de Pâques, et bam ! attirance systématique ! Retapez-vous bien tous les deux. Avec tous les feux du coeur qu’on vous envoie, ça va booster dans la chaumière ! FDC de ma part aussi, bien sûr ! air_kiss

  8. Merci Laurent de ce récit et bon courage à Corinne. Nous confirmons la question de Stella. Peux-tu Laurent, donner une réponse?
    Feu du coeur à tous et toutes.

  9. merci Laurent, tout ça c’est fabuleux!comme il serait instructif de pouvoir recoller quelques morceaux nous aussi, mais perso j ‘en suis à 100 000 lieux. Par contre dans le petit endroit de ma maison j ai un carrelage chamarré et j’y vois régulièrement des visages ou des animaux ils sont chaque fois différents mais tous restent muets..et j ai des fois des clins d’œils! bien sur je n’en ai jamais parlé. Merci Laurent, ce n’est donc pas mon imagination
    remettez vous bien , Feu du Cœur à vous deux
    ..

    • Je me demande toujours qui est le bénéficiaire de ces méditations pour la paix. Est-ce la terre ou bien les commanditaires de ces méditations qui transmettent régulièrement des informations contradictoires et dualitaires ( l’astral). Pour moi la meilleure façon de créer la paix sur terre est de la manifester en soi et de la rayonner au maximum. Depuis 40 ans qu’il y a régulièrement des méditations pour la paix, je trouve que ce sont plutôt les entités de l’astral qui ont gagné en puissance et que la paix sur terre est devenu plus un concept qu’une réalité.

  10. Bonjour Laurent,
    Il me semblait que le chakra du coeur de la terre était en France. Dans le lien que tu nous donnes il est :

    Chakra du Cœur

    Stonehenge, Angleterre

    Stonehenge ainsi que les régions environnantes de Glastonbury, Somerset, Shaftesbury et Dorset forment le chakra du Cœur de la Terre Mère. Et Stonehenge est construit sur le point le plus puissant de toute cette énergie. Encore une fois, la Ley Line du Grand Dragon Féminin relie Uluru à Stonehenge.

    https://translightml.wordpress.com/2017/01/24/tanaaz-les-chakras-de-la-terre-et-les-lignes-energetiques/

    Bonne récupération feu du coeur air_kiss

    • Chère Doly, n’ai-je point prévenu qu’il fallait prendre les infos données avec des pincettes ? Il y a beaucoup de suppositions qui sont erronées et autant la fameuse Ley line de l’angleterre fait force de loi dans tous les manuels, ça fait longtemps qu’elle est passée de mode pour Terre-Mère.

      Le baratin raconté à propos de cette Ley Line relève du même baratin que l’ile de Pâques. Beaucoup de baratin afin d’induire en erreur. C’est normal c’est l’involution. Rappelez-vous, il va falloir lâcher sur beaucoup d’âneries car malheureusement trop de choses ont été amalgamée afin de faire des beaux contes et légendes.

      Et puis j’ai parlé d’une autre Ley Line en France que Yann Lipnick n’a pas encore découvert… C’est normal puisqu’lle a été installée en 2015… D’ailleurs le mystère des Ley Line reste entier pour les spécialistes y compris pour yann et comme je n’ai pas la fonction d’être un documentaliste, je préfère garder pour l’instant ce type d’information car en vérité cela ne sert à rien de se mettre ça dans la tête pour ascensionner. smile

  11. Bonjour, Laurent, s’il vous faut un coup de main pour du montage de vidéo, en attendant que Corinne aille mieux, je n’ai pas un super logiciel ( movie maker ) mais ça peut dépanner yes

  12. tu confirmes donc qu’il va y avoir une inversion des pôles ? autre question différente est-ce que la carte de recensement des édifices est en ligne? tout à fait Gwalarn

  13. Laurent l’a fait en Présence.
    Mike l’a fait à travers sa Géométrie.
    La boucle est bouclée.
    Les pôles peuvent s’inverser.
    Point zéro
    Centre
    good
    Pour faire le tour de la planète, en suivant la ligne de l’équateur, Mike Horn a parcouru en solitaire les 40 000 kilomètres : à pied, en pirogue, à la voile ou à vélo, à travers trois océans et deux continents, il a cheminé sur ce fil invisible. Sans jamais s’en écarter de plus de quarante kilomètres.

    Le temps s’est ramassé sur lui-même.
    Il est devenu compact.
    Les dix-sept mois de Latitude 0 se sont peu à peu transformés en une sorte d’instant unique, d’une intensité époustouflante, pendant lequel il a vécu presque simultanément tout ce qu’il est possible de vivre.

    https://youtu.be/HCFcoDGnNpA

  14. C’est fabuleux, à chaque article, on voyage et cela sur tous les plans, les plus inattendus, les plus surprenants. Génial, merci Laurent pour tes confidences car on se sent moins seul ou bête d’avoir les expérience de visions; à travers la moquette, marbre ou linoléum, feuillages, nuages, etc…et qui nous parlent mais dont on ne dit rien aux autres.
    Mon père était très malade et j’étais très inquiète bien sûr. Sans savoir pourquoi, à un moment je lève la tête au ciel , je vois un nuage grandiose et bien dessiné sur fond bleu « un ange qui portait un homme dans ses bras ». C’était magnifique , je prends une photo. Mais la réponse était double soit la mort soit l’aide apportée et la guérison ?! J’ai posé la question et on m’a répondu « tout va bien « . En effet c’était le cas. La vie est magnifique. Feu du cœur à tous et encore merci Laurent et Corinne

  15. good toujours heureuse de vous lire. Vous êtes ma récréation. Merci pour ces nouvelles infos et bon repos si je puis dire ainsi. Je pense que Corinne ne dort pas autant par hasard. Elle doit travailler de l’autre côté et va probablement devoir très prochainement êtres sollicité sur des sujets où on est probablement en train d’etre l’instruite.
    Bon courage à vous deux.
    Concernant une aide que vous avez abordé dans une précédente publication ne sachant pas dans quel domaine vous pourriez avoir besoin de vous reposer sur nous, je ne peux bien sûr m’avancer mais la bonne volonté est là, selon ce qui pourra m’être demandé et selon les périodes auxquelles il faudra fournir.
    je peux peut-être effectivement aider mais je ne peux le dire sans savoir de quoi il en retourne et à quel moment il faudra être disponible, car mon activité étant basée sur le saisonnier on peut commencer à dire que je prépare actuellement la saison donc beaucoup de travail déjà, mais ce n’est rien à comparer de ce qui m’attend si toutefois les choses se maintiennent un minimum à la normalité.
    Donc je reste ouvert à une éventuelle possibilité D’apporter une aide mais j’aurais besoin de m’entretenir avec vous pour définir de quoi il s’agit avant de prendre des engagements. Car si il y a bien quelque chose que je ne supporte pas c’est de promettre et de ne pas pouvoir tenir même si c’est malgré moi cela me mettrait dans un inconfort, un stress , une contrariété terrible donc je laisse si besoin revenir vers moi vous avez mon mail pour se faire

  16. Bonjour Mr Laurent Dureau,

    je vois que le retour est difficile dû entre autre au décalage horaire… Puisque vous connaissez les travaux de Yann Lipnick, pourquoi ne pas faire appel à ses techniques de codes et présences pour réaligner vos différents plans (enfin surtout le plan latéral du au décalage horaire) ?
    cordialement.

    • La réponse est simple mon frère : elles sont tout simplement inadaptées à notre problématique actuelle. Dis-toi bien que si ces codes étaient si miraculeux que ça, on devrait avoir sur le devant de la scène des personnes hors du commun (vu le nombre de gens qu’il a formé). Or ce n’est pas le cas d’abord et nos dires sont véritablement fondés puisque forcément j’ai rencontré un grand nombre d’entre eux et j’ai pu voir en direct la différence entre le réel et ce qu’ils pensent avoir atteint comme niveau vibratoire.

      Cependant nous avons intégré un certain nombre de ses codes par rapport à des cas précis mais si ça marche petitement pour ses élèves c’est parce que justement il manque un truc de base dans leur compréhension tout en sachant que je ne suis pas sûr que Yann lui-même soit au courant sinon je pense qu’il arrêterait de donner des stages…

      Le job de Yann est important mais dans l’état actuel des choses ses codes fonctionnent à quelques pourcent de leur vrai potentiel sinon tous ses élèves seraient soit en asile psychiatrique, soit sur un lit d’hôpital soit carrément retournés au ciel. Dit autrement, le gros du travail de Yann servira aux générations futures d’où l’importance de ce qu’il fait actuellement.

      Puis, le dernier point, même si on nous branchait à la puissance du soleil du lui-même cela ne changerait rien car l’affaire relève de la vitesse de la biologie à intégrer les nouveaux codes (en plus des problématiques courantes). C’est comme avec un ordi qui rame, ce n’est pas en l’alimentant en 380V qu’il ira plus vite… Voici pourquoi, entre autre toutes les formules magiques ne servent à rien.

      Or autant on peut rajouter de la Ram ou changer de processeur de l’ordi, pour l’instant cette opération sur le corps humain n’est pas encore disponible… Il faut donc du temps au temps et quand notre corps aura enfin fini de processer tout le retard alors les choses reprendront leur cours mais avec un paquet d’upgrades qui révèleront au fil du temps les changements réels apportés.

      Vois-tu longshen, pour l’instant il n’existe aucun code pour te donner du temps. C’est noraml puisqu’en vérité le temps n’existe pas sauf pour notre véhicule physique qui lui en a besoin pour se retaper… cool

  17. coucou les Amours, comme Marco vous êtes ma récréation rofl et notre bouffée d’oxygène search prenez bien soin de vous, et à bientôt pour la suite.
    bisous du Coeur à tous et à toutes. good

  18. Autre île. L’île de Nauru : du rêve au cauchemar
    Il y a moins de 20 ans, l’île de Nauru était l’un des pays les plus riches du monde. Aujourd’hui, l’État est en faillite, la population est obèse et le chômage a atteint 90% des actifs. L’île a essayé de se transformer en paradis fiscal pour attirer des capitaux, mais sans succès.
    La plus petite République du monde, en apparence semblable à des dizaines d’autres, est aujourd’hui une île complétement dévastée, qu’on a même envisagé d’abandonner en préparant l’exil de ses habitants. Pour l’heure, près de 9.000 personnes vivent encore sur l’île mais son avenir est compromis. Entre surexploitation écologique, faillite économique et hyperconsumérisme : l’histoire de Nauru est l’exemple parfait du rêve qui vire au cauchemar.
    http://geopolis.francetvinfo.fr/lile-de-nauru-du-reve-au-cauchemar-42405

    Makatea est un atoll surélevé d’origine corallienne situé dans l’archipel des Tuamotu, dans le sous-groupe des îles Palliser, en Polynésie française. À partir de 1917, les importants gisements de phosphate de l’île sont exploités, ce qui entraine d’importants bouleversements.(Wiki)

  19. Grace à Laurent et Corinne et Brigitte, ils nous permettent de donner libres de nos réflexions et de façon anonyme! je suis contente de vous retrouver et les commentaires sont aussi sources d’enseignement!
    Chacun apporte sa pierre!
    Merci!

  20. Merci Laurent de donner de tes nouvelles. Je me sens un peu seule pour « marcher », il n’y a personne autour de moi qui est « éveillé » tous croient que nous traversons une crise qui va passer. Heureusement qu’il y a ce site où on peut se parler. Nous ne nous voyons pas, mais nous sommes d’un seul coeur. J’aimerais m’inscrire au stage Reliance mais j’ai l’impression de ne pas être prête. Je viens de mettre en place les enseignements de Guyz je suis donc très en retard. kiss

  21. Attendez je commence a être perdu là. On parle de Stage Reliance ou de la séance AR chaque dimanche ? Pour moi le Stage nécessite une présence physique et la séance est à distance. C’est 2 trucs différent ? c’est une seule chose ? J’comprend pu trop sad

    • Salut Julien, tranquillou. Comment ça va au « Boutchèdj' » ? les blogs et les Anges de toutes densités nous apprennent plein de choses ici smile c’est géant, camarade.
      Stage AR, c’est en présence, ça se précise, juste énorme,
      Scéances du cercle 1 le dimanche, à distance, juste énorme aussi,
      on dit merci aux ainés en passant,
      et,
      où tu « bugges », frère ? acute pardon
      à bientôt

      • bah je bug pas c’est juste que les termes sont proches, du coup ça porte à confusion, pis t’as le dopage vibrale à coté aussi.. on fini par se demander quel truc fait quoi ^^ Mais merci c’est à présent + clair.

        Je me dis aussi que si la reconnexion avec les anges se fait uniquement en présence ça va me demander une sacrée organisation pour être présent, donc ça sera pas pour tout de suite pour moi :p Et ça demandera un ratatinage en avion au préalable (cf. Pacifique – Récit 02).

        Décidément l’invisible a prévu pour moi tout un tas d’obstacles, sans doute pour ordonner tous ces trucs dans l’temps 😉

        Quoiqu’il en soit on ne me fera pas « ne plus aimer » la Roumanie hihi 😉

        • Emmène Lau&Co en Roumanie pour l’AR c’est le mieux smile
          Julien, pour « organisation », pose ta demande tout est possible 5*, rappel…
          Tu viens en roulotte alors ? smile à +

  22. Ah bah moi je les accueille bien volontiers (nourri, logé blanchi ^^), mais mon choix géographique c’est + le paysage que l’accessibilité ^^ De Bucharest (la capitale) tu dois te taper 2h de bagnole pour arriver chez moi, à Brașov.
    Une vieille vidéo sur laquelle je suis et où on voit comment c’est chez moi :
    http://www.dailymotion.com/video/x25n2aa_ice-bucket-challenge-juliencd_tech
    Et une fois sur place y aura qu’un seul marcheur lol

  23. bonjour, en lisant les liens que tu donnes dans cette publication j’ai vu qu’il y avait un lien avec les pôles et un ressenti me donne un lien avec la grille de l’époque atlante et l’atterissage des vaisseaux extraterrestre cela at’il un lien et dans tes écrits de blog qu’aller consulter pour éclairer la chose?
    MERCI

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*